Les bases de la traduction


La panoplie du parfait traducteur comprend :

  • Une bonne compréhension du langage en question.
  • Un logiciel de traitement de texte (Wordpad, bloc note, Word, ...)
  • Vos mains dans un bon état (pour taper ça aide )
  • Et un brin d'imagination.

Si vous avez tout ça alors passons à la suite.

I - L'utilisation du traitement de texte :

Cette partie est assez simple, mais étudions-la quand même un petit peu. Ici nous fonctionnons principalement par l'utilisation des logiciels de traitement de texte pour faire circuler les traductions car cela est bien plus pratique.
Afin que l'éditeur ne soit pas perdu dans son édition dans un fouilli de mot, le plus simple est d'utiliser Wordpad pour faire vos traductions car il :
  • n'utilise pas plus de mémoire que le bloc note (contrairement à Office Word).
  • permet d'ajouter de la couleur a vos textes.
  • permet de modifier la taille/effets de votre texte.

Une fois tout votre matériel en main, voici les différentes choses que vous devrez prendre en compte et mettre dans votre traduction afin de rendre les choses un peu plus simple pour l'éditeur :
  • le numéro de la page.
  • le nom du personnage qui parle (une couleur pour chaque personnage, mettre son nom, son initiale. Il y a plein de moyens différent de faire cela).
  • un moyen d'indiquer les passages narratif (mettre le texte en italique par exemple).
  • ajout des bulles/cases.

Tout les traducteurs utilisent des présentations différentes, il est donc impossible de vous montrer un exemple "parfait". Faites jusque quelque chose de propre et l'éditeur en sera ravi car il n'aura pas passer des heures a chercher quelle bulle va à quel endroit.



II - Les onomatopées :

Beaucoup de personnes recopient sans réfléchir les cris et gémissements trouvés dans la version qu'ils traduisent sans même s'emmerder à les changer. Souvent ils collent parfaitement, mais ce n'est pas une chose qui sera toujours le cas donc faites bien attention.

Je prendrais le cas précis du "ah" et du "ha" (et ces extensions) pour débuter. Il est très difficile de dire que l'un ou l'autre va pour telle ou telle situation, mais nous avons décidé que cela fonctionnera de cette manière :
  • "ah" sera utilisé pour une situation où le personnage est surpris.
  • "ha" sera utilisé pour les gémissements (jouissance, fatigue, ...)

Par contre la chose a évité à tout prix c'est le recopiage des "ahhhhhhhh". Cela ne veut strictement rien dire car le h ne se prononce pas et si un personnage cris c'est plutôt sur le "a" que le "h muet" qu'il se concentrera.
Ce genre de chose est encore un recopiage des versions US.
Le "h" passera donc devant le reste dans 90% des cas dans le hentai et je vous demanderai de faire attention à ça.

Les choses du genre "hn" "hm" sont aussi a exclure.



III - Retranscription ou traduction ? :

Je mettrais ici plusieurs exemple de chose à éviter dans vos traductions. Je sais que c'est dur et chiant de trouver des alternatives par moment, mais il faut aussi savoir faire un peu jouer votre imagination au lieu de bêtement retranscrire ce qui est sur les scans US.

Méthode traduction

Les personnages qui parlent à la 3ème personne façon Alain Delon. Je sais que c'est un délire spéciale au Japon de parler de soit à la 3ème personne ou de parler de la personne qu'on en face en disant son prénom au lieu du "tu" et compagnies, mais dans les traductions on évite ce genre de chose un maximum.

Méthode traduction

Même chose pour cette image qui ne veut pas dire grand chose (si ce n'est rien du tout).



Il y a beaucoup trop de traductions littérale de nos jours et je rajouterais des exemple quand j'en aurais de meilleurs sous les yeux.


Je voulais faire un petit rajout concernant la traduction. J'aimerai que tous les traducteurs fassent attention à la ponctuation qui est bien trop souvent copier/coller sur celle de base et c'est une très mauvaise chose.
Vous faîtes de la traduction et non de la retranscription ce qui est extrêmement différent.

Prenons un exemple tout bête :
Phrase US : What the Fuck !?
Traduction : C'est quoi cette merde ?!

Ce n'est pas parce que sur la traduction US que vous voyez un "!" à une question qu'il faut remettre la même bêtise dans votre traduction. En français, une question prendra toujours un "?" en premier lieu. Si après vous voulez y ajouter un "!" en fonction du texte et de la situation, vous êtes libre de le faire. Mais ne jamais mettre le "!" en premier dans ce genre de cas.

Autre chose, les ono' :
En règle général, on ne met pas de "!" aux ono'. Pourquoi ? Tout simplement "parce que."
mnmng/mn/uhn/mnngg/mnnn => umn
nahnn => kyaaa ou iyaa, au choix.
ahnnn => ha (le nombre de "a" en fonction de la situation)
kohr => kuh
ahhh => n'existe pas
ooh => n'existe pas
ohhn => n'existe pas
whaaaaaa!! => n'existe pas
ahee => n'existe pas
auhn => n'existe pas








Les autres équipes

Hentai Revelation


Hardcore Hentai Headquarter
Hardcore Hentai Headquarter